Dans le cadre de la célébration de la journée météorologique mondiale, l’Agence nationale de la Météorologie organise depuis ce lundi 25 mars, des journées portes ouvertes. L’objectif de cette initiative est de faire connaître davantage Météo Bénin et d’échanger avec les usagers.

Le directeur de cabinet du ministre des Infrastructures et des Transports, Joseph Ahissou, et le directeur général par intérim de l’Agence nationale de la Météorologie, ont procédé, ce lundi 25 mars à Cotonou, au lancement des journées portes ouvertes de Météo Bénin. A cette occasion, le directeur général par intérim de Météo Bénin, Félicien Tchédé, a invité la population à effectuer le déplacement pour connaître davantage cette structure qui fait des prévisions après étude des phénomènes atmosphériques.
Pendant trois jours, il s’agit de réfléchir autour du thème de cette édition : « Le soleil, la terre et le temps ». Un programme est concocté afin que de la visibilité soit faite autour des activités de Météo Bénin. Pour le directeur général par intérim de Météo Bénin, Félicien Tchédé, toutes les activités de Météo Bénin sont utiles pour la population. « Nous avons l'agro-météorologie et la climatologie qui concernent les populations »,
a-t-il ajouté. C’est pourquoi il invite tous les corps de la nation et les représentations diplomatiques accréditées au Bénin à y faire un tour. A l’en croire, il est prévu, durant la période des communications, des échanges, des expositions et une visite guidée des installations et équipements météorologiques.
Ces journées portes ouvertes ont été initiées, selon le directeur de cabinet du ministre des Infrastructures et des Transports, Joseph Ahissou, pour marquer la célébration de cette année et permettre aux Béninois de mieux appréhender les prévisions météorologiques. Il convie le public et les cadres à divers niveaux à participer aux activités prévues pour la circonstance. Selon lui, l'Organisation météorologique internationale a choisi ledit thème parce que le soleil est au cœur de tous les changements de notre planète. « C'est lui qui façonne nos humeurs et constitue une source d'énergie alternative dans le monde », a-t-il déclaré. Il évoque l’importance combien utile de l’énergie solaire qui est de plus en plus utilisée dans le monde actuel. Pour lui, les risques du changement climatique interpellent à plus d'un titre. C’est pourquoi la communauté scientifique est appelée à apporter sa contribution afin que des mesures idoines soient trouvées face aux effets du changement climatique. A l’en croire, le gouvernement béninois à travers son Programme d’action travaille à réduire les risques liés à ces changements.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 635 fois