L’accès universel à l’électricité d’ici 2030, conformément aux Objectifs de développement durable (Odd), nécessite la densification du réseau et le déploiement de solutions hors-réseau. Consciente de ce défi, l’Organisation Néerlandaise de Développement (Snv), en collaboration avec Royal Institute of Technology (Kth) et la Direction générale des ressources énergétiques du ministère de l’Energie , a identifié plusieurs options d’électrification pour l’accès universel à l’électricité au Bénin à l’horizon 2030. Intitulée Voies d’électrification pour le Bénin, l’étude est une analyse géospatiale aux fins d’électrification, basée sur l’outil Open Source Spatial Electrification Tool (OnSSET) qui vise à promouvoir un nouveau paradigme en matière de planification énergétique au Bénin.

L’atteinte de l’accès universel à l’électricité d’ici 2030 requiert la combinaison de technologies relatives à l’extension du réseau conventionnel et à l’électrification hors-réseau. C’est la conclusion du rapport de l’étude intitulée Voies d’électrification pour le Bénin, publié par la Snv et le Kth en partenariat avec la Direction générale des ressources énergétiques du ministère de l’Energie qui porte sur l’outil OnSSET.
Selon le rapport, OnSSET est un outil basé sur le Système d’information géo-spatiale (Qgis), développé pour identifier les voies optimales d’électrification pour une région dans des délais déterminés. En tant qu’outil de planification énergétique, il permet de calculer la répartition optimale des solutions de connexion au réseau, des systèmes autonomes et des mini-réseaux pour l’électrification. Dans la présente étude, ce logiciel a été utilisé pour analyser les options d’électrification pour le Bénin. L’outil exploite des informations géo-spatiales et utilise des données disponibles gratuitement sur les sites dédiés à cet effet pour identifier la solution d’électrification la plus rentable dans chaque localité.
L’analyse des modèles s’est basée sur trois scénarios de base qui traduisent des niveaux de consommation faible, moyen ou élevé. Dans la plupart des scénarios, les mini-réseaux photovoltaïques se positionnent comme l’alternative la moins coûteuse en milieu rural. Cependant, le principal défi de l’électrification rurale reste la maîtrise de la demande et des besoins en électricité. Selon le scénario le moins coûteux, pour atteindre l’accès universel à l’électricité au Bénin, 10 à 50% des nouveaux abonnés devront être alimentés par des technologies décentralisées d’électrification hors-réseau, notamment basées sur l’énergie solaire photovoltaïque.
Pour permettre aux acteurs du secteur de l’énergie de s’approprier l’outil OnSset, il a été organisé en faveur des représentants du ministère de l’Energie et structures sous-
tutelle, de l’Autorité de régulation de l’électricité, de l’Uc-Pder, des Partenaires techniques et financiers, des universités et du secteur privé, une formation au Centre de formation professionnelle et de perfectionnement de la Communauté électrique du Bénin(Cfpp-Ceb) à Abomey-Calavi, en octobre 2018. Les participants ont été initiés à l’utilisation de ce logiciel. Selon le représentant de la Dgre, ils sont en mesure d’adapter la planification énergétique aux nouveaux besoins identifiés ou aux changements observés.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1158 fois