Handicap International/ Humanité et inclusion appuie les structures de base intervenant au nom des personnes handicapées en les dotant, ce jeudi 24 janvier, de matériels technique et roulant. Le geste vise à renforcer les interventions au niveau communautaire au profit de cette catégorie de personnes.

De l’appui pour les partenaires de Handicap International/Humanité et inclusion, intervenant dans le domaine de la protection des droits des personnes handicapées. C’est à travers un important lot constitué de huit motos neuves de marque Yamaha, de huit imprimantes et de deux ordinateurs portables. D’un montant global d’environ six millions de F Cfa, les équipements visent à renforcer huit structures de base engagées aux côtés de l’Ong sur les projets d’éducation inclusive et d’insertion professionnelle, en équipements techniques et en moyens roulants.
Au nombre des bénéficiaires, les structures sous-tutelle du ministère en charge des Affaires sociales et de la Microfinance à savoir les Centres de promotion sociale, les structures de réadaptation à base communautaire, le Centre de formation professionnelle des handicapés d’Akassato….
« Ce don témoigne de la volonté de Handicap International de renforcer les capacités opérationnelles des structures étatiques ayant la charge de la promotion des droits des personnes handicapées dans l’Atlantique et le Littoral », apprécie la directrice départementale des Affaires sociales du ministère en charge de la Microfinance, Geneviève Arawo. L’initiative s’inscrit dans le cadre des projets ‘’éducation inclusive et ‘’insertion professionnelle des personnes handicapées’’ dont les cibles sont les enfants et les jeunes en situation de handicap. Le geste permettra de combler un grand vide dans le rang des bénéficiaires en matière de matériel. « En choisissant de doter ces structures de matériel bureautique et d’équipements, Handicap International répond aux besoins des structures caractérisées par une insuffisance de ressources pour atteindre toutes les cibles dans les communautés », souligne-t-elle.

L’impact des équipements

Pour le coordonnateur du programme pays, Just Klotoé, la réception des équipements renforcera l’impact des actions de l’Ong sur le terrain. Elle implique plus d’engagement de la part des récipiendaires. « Les équipements viennent renforcer nos capacités à être davantage dynamiques et disponibles pour aider à l’atteinte des objectifs », insiste-t-il.
Handicap International n’est pas à son premier geste au profit des personnes handicapées. Le présent témoigne de sa volonté d’apporter sa contribution au renforcement des capacités opérationnelles des partenaires engagés dans l’accompagnement et l’amélioration des conditions de vie des personnes vulnérables, notamment celles en situation de handicap.
Il scelle davantage les relations entre la structure donatrice et les bénéficiaires. « C’est aussi le signe du renforcement des liens de partenariat et de collaboration fructueuse existants entre Handicap International/Humanité et inclusion et les structures récipiendaires qui, depuis plusieurs années, œuvrent à nos côtés pour aller plus loin dans les actions que nous menons au profit de nos cibles », témoigne la directrice programme Togo-Bénin, Cathy Dimbarré.
Les bénéficiaires expriment leur gratitude au donateur. « Handicap International a tenu le bon bout en appuyant les structures de base qui s’occupent du bien-être des personnes handicapées. Nous ferons une utilisation judicieuse du matériel que vous avez mis à notre disposition. Vous serez satisfait de votre geste parce que nous n’allons pas rester les bras ballants pour relever les défis qui s’imposent à nous dans le cadre des deux projets », promet le porte-parole des récipiendaires, Nassirou Domingo.
D’ores et déjà, Handicap International promet d’être « toujours aux côtés de ses cibles pour la mise en œuvre d’actions collectives visant à protéger et à promouvoir leurs droits et à travailler à l’amélioration de leurs conditions de vie ».
Handicap International est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale intervenant dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflit et de catastrophe. Présente au Bénin depuis une vingtaine d’années, elle met en œuvre plusieurs projets dans les domaines du développement local inclusif, du soutien à la réadaptation, de l’éducation inclusive, de la sécurité routière et de l’insertion professionnelle.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2192 fois