Le 29 septembre a été consacré à la célébration de la Journée mondiale du cœur. À cette occasion, la World heart federation (Whf) a sensibilisé sur le lien entre la mauvaise qualité de l’air et les maladies cardio-vasculaires (Mcv), notamment les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux.

Les dernières preuves scientifiques établies par Nature4 avertissent que l’exposition au dioxyde d’azote et à la pollution par les particules fines provenant du bois domestique, de la combustion du charbon, des installations industrielles, des émissions des véhicules et des brûlages agricoles est clairement liée à la mortalité par Mcv. L’exposition à ces particules accroît le risque de développer une hypertension et un diabète de type 2, des facteurs de risque majeurs pour les Mcv.

À l’occasion de la Journée mondiale du cœur, la Whf a sensibilisé à la qualité de l’air extérieur et domestique comme un facteur de risque important, et rassemble les acteurs de la santé cardio-vasculaire de tous les pays du monde pour réduire les Mcv. La campagne de cette année vise à encourager les gens à adopter des habitudes plus saines en faisant des promesses de cœur.
Professeur David Wood, président de la Whf, a affirmé que «la réduction de l’exposition à la pollution atmosphérique est devenue un défi crucial auquel le monde doit faire face pour progresser dans l’objectif de réduire l’impact des maladies non transmissibles, en particulier les maladies cardio-vasculaires, la principale cause de décès dans le monde ».
Créée et animée par la World heart federation, la Journée mondiale du cœur cherche à lutter contre l’augmentation du nombre de personnes atteintes d’une maladie cardio-vasculaire, y compris les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Elle fait la promotion de l’importance d’un mode de vie sain pour le cœur. La campagne 2018 a tourné autour du comportement à adopter pour prendre soin du cœur.
La Journée mondiale du cœur a été instituée en 2000 pour informer les populations du monde entier que les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux sont les principales causes de décès dans le monde, faisant plus de 17,5 millions de victimes chaque année. La Journée mondiale du cœur a lieu le 29 septembre de chaque année.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1339 fois