Face aux nombreux crimes rituels commis par des cybercriminels, certains responsables du culte vodoun sont montés au créneau pour dénoncer ces actes macabres qui discréditent leur culte. C’est le cas de la confrérie Whouindogninou qui a organisé une conférence, vendredi dernier à Abomey pour condamner ces dérives.

Dah Vigan Godjo Houégbadja Agblo-gba Hlamandougohoun, président de la confrérie internationale Whouindogninou des religions endogènes d'Afrique et du monde (Ciwream-Bénin), a animé une conférence, vendredi dernier à Abomey. Il a rappelé que, depuis quelques semaines, les Béninois constatent avec désolation et regrets que des cybercriminels et faux féticheurs s’adonnent à des crimes rituels ôtant la vie à des humains pour nourrir des fétiches. Et, pour en finir avec ces actes, la police mène la chasse contre ces tueurs qui seront certainement réprimés avec la dernière rigueur. Cela permettra à coup sûr de mettre fin aux enlèvements d’enfants et autres crimes crapuleux devenus légion au Bénin.
Selon Dah Vigan Godjo, ces hommes sans foi, ni loi à la recherche du gain facile font tout pour ternir l'image du culte vodoun au-delà des frontières nationales. « Car, déplore-t-il, ces crimes crapuleux font que des personnes mal informées font désormais « l'amalgame entre ces mécréants et nous adeptes des religions endogènes ».
Selon le conférencier, le vodoun est une religion de paix et c'est fort de cela que la journée du 10 janvier lui est consacrée. La culture vodoun est riche de ses hommes, de ses rites et de ses croyances qui excluent tout sacrifice humain. Dans la pratique, jure-t-il, aucun vodoun ne nécessite le sacrifice d’humain mais plutôt d’animaux. « Nous autres adeptes du vodoun demeurons très inférieurs au vodoun et ne pourrons prétendre le manipuler à des fins d’intérêts malveillants et sordides», souligne-t-il, en rappelant que le non-respect des règles du vodoun est souvent fatal.
Au regard de tout ceci, Dah Vigan Godjo condamne avec véhémence ces atrocités et déclare qu’« en aucun cas on ne saurait continuer à jeter de l'opprobre sur cette religion qui regorge beaucoup d'adeptes à travers le monde et pendant longtemps vénérée »

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1304 fois