Le ministre de la Communication et de la Poste est désormais en charge de la présentation du compte rendu du Conseil des ministres. Alain Orounla s’est exécuté pour la première fois, mercredi 11 septembre à la présidence de la République.  

Oswald Homeky n’est plus en charge de la présentation du point de presse à l’issue du Conseil des ministres. En ses lieu et place, c’est désormais le nouveau ministre de la Communication et de la Poste, Alain Orounla qui planche. Après avoir pris part ce mercredi à son premier Conseil des ministres, le nouveau ministre s’est prêté à cet exercice à la présidence de la République. Exercice plutôt aisé pour cet homme de droit dont les talents d’orateur sont bien connus de par sa profession et les fonctions exercées avant son entrée au gouvernement. Chaque mercredi dorénavant, sauf cas de force majeur, Alain Orounla sera sous les projecteurs pour présenter à l’opinion publique nationale et internationale, l’essentiel à retenir du Conseil des ministres. Il faut préciser que le ministre de la Communication et de la Poste prend le relais à la suite du ministre des Sports Oswald Homeky. Avant lui, c’était le ministre d’Etat secrétaire général à la présidence de la République Pascal Koupaki qui avait été mandaté pour animer le point de presse hebdomadaire.

Évaluer cet élément
(2 Votes)
Lu 1684 fois