Le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement annonce une année faste à l’issue du vote du budget général de l’Etat. « Je voudrais donner l’assurance à nos compatriotes que l’année 2018 sera marquée par une accélération de la phase physique des projets inscrits au PAG. De nombreux projets annoncés et dont les études sont achevés vont également démarrer. L’année 2018 sera celle des grandes réalisations pour le gouvernement », écrit-il sur sa page facebook. Tout en exprimant la reconnaissance du gouvernement et de son chef aux honorables députés pour avoir adopté dans les délais constitutionnels la loi de finance 2018, Abdoulaye Bio Tchané indique que 52% du Programme d’Investissement Public (PIP) 2018, soit 244 milliards, seront financés sur ce budget qui s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 1862 milliards de francs CFA. Ce qui traduit, à son avis, « notre conviction qu’il faut d’abord compter sur nos forces ».  

Un budget qu’il estime ambitieux, réaliste et en parfaite cohérence avec le Programme d’Action du Gouvernement. « Pour 2018, le gouvernement a décidé d’accélérer les réformes et projets dans les secteurs prioritaires que sont le cadre de vie, l’énergie, le tourisme, l’agriculture, le renforcement du capital humain, la sécurité, l’eau et les infrastructures », éclaire-t-il.

Il est à rappeler que les recettes budgétaires passent de 1007 milliards en 2017 à 1135 milliards pour l’exercice 2018.

 

 

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 4262 fois