VOEUX 2016
Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo

Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo

Un incendie s’est déclaré, samedi 18 mars dernier à Boclohoué, un village de l’arrondissement de Badazouin, commune de Bopa. Les flammes ont détruit au moins dix-neuf cases et des greniers, selon le maire Frédéric Dandevèhoun. Aucune perte en vie humaine n’a été constatée. En revanche, plusieurs ménages sont sérieusement éprouvés. « Les sinistrés manquent de tout y compris des effets vestimentaires brûlés par les flammes », a détaillé l’autorité communale.

Des paysans de Sah-Condji, un village de l’arrondissement de Djanglanmey à Grand-Popo, sont sous le choc. Ils sont victimes d’un incendie déclaré, vendredi 3 février, à partir d’un feu de brousse, selon quelques témoins. Les flammes ont causé beaucoup de dégâts matériels dont environ trente cases parties en fumée. Aucune perte en vie humaine n’est enregistrée. Cependant, on compte deux personnes blessées qui ont eu la vie sauve grâce à des militants de la Croix- Rouge qui les ont référés rapidement à l’hôpital de Comé. 

Le Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa-Bénin) organise depuis ce jeudi 16 février à Grand-Popo, un atelier de renforcement de capacités en fiscalité à l’intention des responsables d’organe de presse.

Le conseil communal d’Athiémé dans le Mono, avec à sa tête le maire Joseph Anani, a lancé ce mardi 7 février, le processus d’élaboration du Plan de développement communal - 3e génération (Pdc 3) pour la période 2017-2021. C’était à travers une cérémonie solennelle qui a regroupé à l’hôtel de ville, citoyens et partenaires au développement de la commune.

Mercredi 1er février dernier était la date butoir annoncée pour déclencher le déguerpissement forcé des occupants illégaux des espaces publics dans le Mono et le Couffo. Mais compte tenu de l’adhésion populaire qui accompagne cette opération gouvernementale, l’option des bulldozers est reportée.

La première conférence administrative conjointe pour le compte de l’année 2017 dans le Mono et le Couffo s’est tenue ce mercredi 18 janvier à la préfecture de Lokossa. Et pour cette session, le Programme d’actions du Gouvernement (Pag) était entre autres au cœur des échanges, même si elle n’a pas comblé les attentes.

Des adeptes et dignitaires du culte vodoun du Mono et du Couffo n’étaient pas en marge de la célébration de ce 10 janvier. Pour le compte de cette édition 2017, quelques localités notamment Athiémé et Lokossa ont affiché un nouveau visage à l’occasion de la fête des religions traditionnelles.

Ce n’est plus un secret que des doutes persistent sur les recensements des populations au Bénin pour défaut de l’enregistrement correct des naissances à la base. Partageant ce diagnostic et fort de l’enjeu que représente l’acte de naissance pour un être humain, la mairie de Dogbo a décidé, depuis la 2e mandature de la décentralisation, de se distinguer dans l’enregistrement des naissances à travers une approche innovante. Aujourd’hui, elle est devenue un exemple à suivre.

Le personnel de la direction en charge du Commerce du Mono-Couffo intensifie, depuis le mois d’octobre dernier, ses opérations de contrôle dans des points de vente et notamment sur des marchés qui s’animent dans les deux départements. Lundi 26 décembre dernier était consacré, pour la deuxième fois, à la descente inopinée dans le marché de Lokossa. Une étape qui a permis de faire le point à mi-parcours de la riche moisson de produits frelatés, périmés ou avariés retirés des marchés.

La région Sud-Ouest de l’Association béninoise pour la promotion de la famille (ABPF) organise depuis hier, lundi 5 décembre, la 2e édition du volontariat à Lokossa. Prévue pour durer une semaine, cette initiative se traduit par des journées portes ouvertes au siège de l’ABPF et offre l’occasion de faire un état des lieux du volontariat dans le Mono et le Couffo.

L'ONIP

L'ONIP

La Nation Magazine