VOEUX 2016

Eglise protestante méthodiste du Bénin: La réconciliation et la réunification avancent à grands pas

Écrit par 
Publié dans Actualités
mercredi, 11 janvier 2017 03:05

Le processus de réconciliation et de réunification, après dix-neuf années de crise de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (EPMB) avance à grands pas. C’est du moins le constat qui se dégage du synode général extraordinaire organisé du 5 au 7 janvier dernier à Porto-Novo, sous l’égide de l'Organe de transition et de gestion (OTG) en charge provisoirement des affaires de cette église.

L’œuvre du président de la République, Patrice Talon, qui a offert ses bons offices, le 3 juillet 2016, pour réconcilier les deux ailes de l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (EPMB) en crise depuis plus de dix ans, a été vraiment utile. Le processus de réconciliation et de réunification fait son petit bonhomme de chemin sous la direction de l'Organe de transition et de gestion (OTG). Lequel a d’ailleurs organisé du 5 au 7 janvier dernier, un synode général extraordinaire qui a réuni pasteurs et laïcs des deux ailes (synode/conférence). 

Cette assemblée générale extraordinaire a été l’occasion pour l’OTG de faire une évaluation à mi-parcours de ses activités depuis sa mise en place il y a six mois. Le révérend pasteur Nicodème Alagbada, président de l’OTG, se dit très heureux du niveau d’exécution des activités. Tout ce qui a été prévu est réalisé, se réjouit-il. Il cite d’abord les tournées de sensibilisation des fidèles de l’église dans les régions et districts.
La rencontre a permis d’appréhender les tâches à abattre pour renforcer le processus de réconciliation et de réunification de l’église. Ce qui passe aussi par la modification du logo d’autonomie de l’église renforcé par la couleur verte et avec inscription en bas « Fondée en 1843 ». Ceci pour rappeler aux fidèles et au peuple béninois que l’EMPB est née d’une grande mission qui date 1843 plus précisément le 1er janvier 1843, a souligné le président de l’OTG. Aussi, le nouveau logo est-t-il composé de deux armoiries : la croix et la bible ouverte qui dégage la lumière et chasse les ténèbres. L’objectif de modification de l’ancien logo est de faire en sorte que celui-ci reflète la vision de l’EPMB depuis sa création à savoir : être la lumière du Bénin. L’autre activité à l’actif de l’OTG est l’habillement des pasteurs. Il a adopté de nouvelles étoles en lien avec la vision de l’église et les couleurs liturgiques en l’occurrence le vert, le rouge, le violet, le doré et le blanc. Le révérend pasteur Nicodème Alagbada et les autres membres de l’Organe de transition et de gestion se disent mobilisés pour conduire à bon port ce processus. Il a rappelé les autres activités qui restent à réaliser avant la fin du mandat de son comité prévu pour le 3 juillet prochain. C’est-à-dire juste après l’élection des nouveaux dirigeants de l’église. Ce synode général électif aura lieu du 24 juin au 2 juillet prochain avec comme thème: «Esprit saint viens, réconcilie ton église», annonce le président de l’OTG.
Le culte d’actions de grâce célébré à la paroisse Cité de grâces de Porto-Novo qui a clôturé les trois jours de travaux de ce synode général extraordinaire a été l’occasion pour pasteurs et fidèles de l’EPMB de prier Dieu afin qu’il continue de soutenir le processus de réconciliation et de réunification. Et que brille, brille encore la lumière qui est revenue depuis la médiation du chef de l’Etat pour qu’on ne parle plus jamais de division dans leur église. Le célébrant Nicolas Alagbada a invité les fidèles à continuer d’accompagner son organe par la prière pour la réussite de cette mission. Il a prié pour la consolidation de la paix au Bénin sans oublier aussi le Gouvernement et principalement le président Patrice Talon, l’artisan de cette « victoire de Dieu sur les démons de la division à l’EPMB ».

Lu 109 fois

L'ONIP

L'ONIP

La Nation Magazine