VOEUX 2016

Intégration régionale: Les projets communautaires passés en revue

Écrit par 
Publié dans Société
lundi, 09 janvier 2017 05:42

La direction de l’Intégration régionale a organisé, vendredi 6 janvier dernier, la revue annuelle des projets et programmes de l’Uémoa et de la Cedeao. Il s’agit essentiellement de mieux apprécier l’apport de ces initiatives communautaires au développement national.

Les projets et programmes sous financement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) ont fait vendredi dernier l’objet d’une revue annuelle. Armand Sounton, directeur de l’Intégration régionale estime que l’exercice revêt un caractère assez particulier d’autant qu’il se tient au lendemain du lancement du Programme d’actions du Gouvernement. Pour lui, il était donc important de faire l’état des lieux des divers projets et programmes, de leur niveau d’avancement, des difficultés dans la mise en œuvre et de trouver les approches de solutions pour leur contribution efficace au développement. Selon Alice Affo Massim-Ouali, secrétaire générale adjointe du ministère de l’Economie et des Finances, l’intégration reste la clé du développement des économies de la région. La revue annuelle, poursuit-elle, est le témoignage de l’intérêt que le Bénin accorde aux initiatives communautaires. Elle s’inscrit également dans la démarche de recherche d’efficacité pour faire des projets et programmes communautaires de véritables instruments de lutte contre la pauvreté. L’Uémoa et la Cedeao interviennent au Bénin à travers plusieurs financements dans des secteurs tels que l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’environnement, l’eau, les mines, les infrastructures, la facilitation des transports, la santé, l’industrie, les TIC et les télécommunications. Au niveau de l’Uémoa, on pourrait retenir, entre autres projets en cours, la réalisation de 100 nouveaux forages, l’aménagement de 1000 ha de périmètres agrosylvopastoraux, la construction de 24 magasins de 1000 à 4000 tonnes, la réhabilitation de la route Cotonou-Lomé et la facilitation du transport sur le corridor Abidjan-Lagos, la construction d’une ligne de 161 Kv entre Bembèrèkè et Malanville ou encore le Programme de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (Prodere). S’agissant de la Cedeao, elle déploie actuellement dans le pays, des projets tels que le Projet de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO), le programme ‘’ Trade Negociating Capacity Building’’, le Programme de l’Accord de partenariat pour le développement (PAPED), l’aménagement de l’île aux oiseaux et les berges du fleuve Niger, le programme d’appui à la prise en charge des femmes et des filles souffrant de fistule obstétricale.

Lu 331 fois

L'ONIP

L'ONIP

La Nation Magazine