VOEUX 2016

9e édition de Bénin Top 10: Richard Flash désigné meilleur artiste de l’année

Écrit par 
Publié dans Culture
lundi, 02 janvier 2017 03:18

La finale de la neuvième édition du Bénin top 10 a eu lieu, vendredi 30 décembre dernier au palais des congrès de Cotonou. Plusieurs artistes sortis premiers dans différentes catégories sont repartis avec des trophées et des chèques, à l’issue de la délibération du jury.

Bénin top 10 édition 2016 a connu son épilogue vendredi dernier avec une dizaine de trophées distribués. L’initiative qui émane de l’Office de Radiodiffusion et de Télévision du Bénin (ORTB) se veut une manière d’accompagner l’industrie de la musique béninoise. « L’ORTB s’honore depuis neuf ans à participer à la promotion de la musique béninoise », a laissé entendre Eric Abraham, secrétaire général de l’ORTB et président du comité d’organisation de cette neuvième édition de Bénin top 10. « C’est un devoir pour nous de soutenir Bénin top 10 qui vise à élever la musique béninoise», justifie Valère Kakaï Glèlè, parrain de l’événement. 

La finale de Bénin top 10 s’est déroulée sous les regards curieux et enthousiastes d’artistes et de leurs fans. Les prix ont été décernés dans dix catégories mettant en compétition plusieurs artistes. Selon les explications du président du jury, Josué Fortuné Mehouénou, une quarantaine d’artistes ont été nominés pour cette finale après une présélection. Au terme d’une soirée riche en couleurs, la plus grande distinction de Bénin top 10 a été attribuée à Richard Flash, meilleur artiste de l’année. En plus de son trophée, il remporte la somme de 1000 000 F CFA. Pour avoir été l’arrangeur du titre qui lui a permis d’être meilleur artiste, Richard Flash a également reçu un trophée plus une enveloppe de 200 000 F CFA.
Pour son titre ‘’Annie’’, Nikanor est reparti avec le prix du meilleur artiste espoir de l’année. Il s’agit dans cette catégorie, des artistes qui ont une jeune carrière, qui n’ont pas encore un album mais qui ont pu se faire promouvoir au cours de l’année. Zeynab Habib s’est vu décernée le trophée des auditeurs en même temps que celui des téléspectateurs sur le même morceau ‘’I no go die’’. Dans ces deux catégories, le choix s’est fait à travers un match au cours de laquelle les auditeurs ou les téléspectateurs sont appelés à voter.
Pour la catégorie de l’artiste porteur du meilleur message, c’est-à-dire, le meilleur parolier, c’est Sèssimè qui l'emporte avec sa chanson intitulée «Paix et unité». Le trophée de la meilleure vidéo lui est également revenu grâce à sa chanson «Fana Fana». La scénarisation, la qualité, l’étalonnage de la vidéo ont été ici évalués. C’est à Marc Quenum qu’est revenu le prix du meilleur réalisateur.
Aline D a enlevé le trophée du meilleur artiste traditionnel. Elle est arrivée à se démarquer de la grande masse des artistes de la musique traditionnelle qui ne se portent toujours pas vers les médias.
L’artiste béninoise vivant en France, Pépé Oléka est sortie de la compétition avec le prix spécial du jury dont la cible est les artistes béninois vivant à l’étranger.
Il faut signaler qu’un chèque de 200 000 F CFA a accompagné chaque trophée. A l’issue des travaux, le jury a fait quelques observations et a formulé des suggestions à l’endroit du comité d’organisation pour une meilleure performance les prochaines éditions.

Lu 586 fois

L'ONIP

L'ONIP

La Nation Magazine