VOEUX 2016

Mairie de Djidja: Le 2e adjoint au maire échappe à des coups de feu

Écrit par 
Publié dans Politique
vendredi, 21 octobre 2016 03:54

Dans l’après-midi du mercredi 19 octobre dernier, le véhicule du 2e adjoint au maire de Djidja Théophile Dako, a été pris pour cible par des individus non identifiés. Heureusement l’intéressé n’a pas été touché. La gendarmerie de la localité continue les enquêtes.

Un blessé et des impacts de balles sur le véhicule, c’est le bilan de cette attaque. Alors qu’il revenait de Setto pour Bohicon, le véhicule du deuxième adjoint au maire de Djidja, Théophile Dako, a été pris pour cible par un ou des tireurs embusqués. La scène s’est produite sur la route inter-Etats, au niveau de l’Ecole primaire publique de Setto, plus précisément sur les dos d’âne.

A en croire Théophile Dako, le véhicule à bord duquel il se trouvait avec des amis arrivait à peine à la lisière des dos d’âne de Setto, lorsqu’ils ont été agressés par des individus non encore identifiés. Le véhicule a été criblé de balles avec beaucoup plus d’acharnement du côté propriétaire. Nul doute que l’objectif poursuivi était certainement d’éliminer physiquement le deuxième adjoint au maire. Mais ce n’était pas lui qui conduisait, mais son ami Dah Lokonon. C’est ce dernier qui a reçu les projectiles à sa place. Toutefois, sa vie n’est pas en danger puisqu’il a été diligemment pris en charge au Centre hospitalier départemental (CHD) de Goho.
Des éléments de la brigade de gendarmerie de Setto se sont rendus sur les lieux pour les constats d’usage. Actuellement, les enquêtes sont en cours pour élucider cette attaque survenue deux semaines exactement après que le préfet, Aimé F. Kouton, ait saisi le maire de Djidja, Placide Avimadjènon, pour convoquer la session de sa destitution.
Une chose est certaine, cette attaque ravive de plus belle la tension au sein du Conseil communal de Djidja déjà paralysé depuis plusieurs mois. Avec des sessions souvent tenues dans une ambiance électrique entre conseillers protagonistes?

Lu 1591 fois

L'ONIP

L'ONIP

La Nation Magazine