La ville de Natitingou a abrité, lundi 24 décembre dernier, la cérémonie de rasage du roi Dassagaté, dénommé Ponti Dassagaté XII. Ce rituel marque la fin d’une saison et le début d’une autre, la préparation des terres pour cultiver l’igname.

Ponti Dassagaté XII, le douzième roi de Natitingou a subi la cérémonie de son rasage qui s’est déroulée dans sa cour. Une cérémonie qui se déroule une fois l’an et revêt une certaine signification.
Selon les propos du roi, traduits par un confrère de la place, il est en train de sacrifier à une tradition ancestrale qui se déroule une fois chaque année. Cela fait sept ans qu’il s’y adonne avant d’entrer dans la nouvelle année.
Des propos que confirme Bienvenu Sotima Manté, petits-fils du roi, enseignant de philosophie à Tanguiéta. Pour lui, le dignitaire est descendant des Dassaba, une composante de la communauté des Waaba. Selon la tradition qui régit ladite communauté, le roi Dassagaté, une fois investi, doit se soumettre, chaque année, à un rituel de rasage selon une date choisie, qui doit être le jour du marché de Kouaba. C’est un village dont l’histoire est chargée de valeurs culturelles. Toute cérémonie se déroule un jour du marché ; ceci afin que les esprits se mettent en branle pour l’accomplissement des vœux. Il précise que les Dassagaté sont regroupés en trois clans. En effet, ce sont les membres d’un autre clan qui rasent le roi qui règne. Les cheveux issus du rasage ne tombent pas au sol, précise l’enseignant. Ils sont recueillis par la reine-mère qui connait sa destination.
Bienvenu Sotima Manté déclare que c’est au soir de cette cérémonie qu’on brûle l’espace réservé au champ d’igname du roi. Après quoi les jeunes l’investissent pour préparer les buttes d’igname. Le top est ainsi lancé pour une nouvelle année champêtre. Année à la fin de laquelle il appartiendra au roi de donner le signal pour la consommation de la nouvelle igname.
La cérémonie qui revêt un caractère socio-culturel a mobilisé parents et amis du dignitaire qui fêtait ainsi le 7e anniversaire de son accession au trône.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3073 fois