1er mars : Rencontre du président Patrice Talon avec le bureau national du Collectif des associations des églises évangéliques du Bénin (Caeeb) pour discuter des relations avec les confessions religieuses et l’actualité sociopolitique.

-Le président du Conseil économique et social, Augustin Tabé Gbian,échange à Cotonou avec les Centrales et Confédérations syndicales sur les mouvements de débrayage observés dans divers secteurs d’activités.
-Organisation de la première édition de « Girl’s day », Journée d’orientation des jeunes étudiantes à l’Enéam, par la Coopération allemande en collaboration avec le ministère en charge du Plan et celui de l’Economie.
-Tournée du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche dans les communes bénéficiaires du « Programme de construction de magasins de conservation des récoltes et des graines » pour s’enquérir de l’état d’avancement des réalisations financées par l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa).
-Séance de sensibilisation des populations sur les mesures règlementaires de protection contre les effets des rayonnements non ionisants des sites radioélectriques dans l’implantation en perspective dans la localité, par Mtn-Bénin.
2 mars : Visite du ministre des Infrastructures et des Transports, Cyr Koty sur le chantier de réhabilitation de l’axe Comé-Lokossa-Dogbo (Colodo) et celui de la bretelle Zounhouè-Athiémé-frontière Togo pour constater l’évolution des travaux en compagnie des préfets du Mono et du Couffo.
-Lancement à Cotonou du Rapport national 2016 de suivi de la Sécurité humaine au Bénin du gouvernement, à travers le ministère du Plan et du Développement en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud).
-Organisation à Natitingou d’un atelier sur les droits relatifs à la protection des enfants, initié par Plan international Bénin en collaboration avec la préfecture de ladite ville, à l’intention des leaders religieux et chefs traditionnels de l’Atacora.
-Participation à la mairie de Cotonou, des enfants des différentes communes du Bénin, au forum national des enfants maires du Bénin, organisé par l’ambassade des Etats-Unis près le Bénin en partenariat avec l’Unicef et le gouvernement pour associer les enfants au processus de décentralisation du Bénin.
5 mars : Election de Marc Robert Dadaglo à la tête de l’Unamab en lieu et place de Michel Adjaka en fin de mandat à l’issue d’un vote au cours de l’assemblée générale statutaire tenue à Cotonou.
- Les enseignants optent désormais pour une grève de 96 heures, pour obliger le gouvernement à satisfaire leurs revendications.

6 mars : Ouverture à Cotonou de l’atelier régional de validation du rapport consolidé de l’étude diagnostique technique, juridique et institutionnelle par le secrétaire général du ministère de l’Eau et des Mines, Alain Henri Mahoudjro Houéto.
-Organisation d’un atelier de partage autour du plan d’opération de la troisième phase du Projet de promotion de l’agriculture (ProAgri3) au ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche à Cotonou.
7 mars : Formation en agroalimentaire de 40 jeunes de 11 pays d’Afrique au centre Songhaï de Porto-Novo, sur initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’Agriculture (Fao).
-8 mars : Organisation d’une séance d’information et de sensibilisation sur la vidéo-surveillance à l’intention des opérateurs économiques à la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, sur les moyens de lutte contre toute forme de criminalité.
-Célébration de la journée internationale de la femme par le ministre de l’Economie numérique et de la Communication Aurélie Adam Soulé Zoumarou et les femmes des structures sous sa tutelle, au studio de BB24 de l’Ortb sur les enjeux liés au numérique.
- Inauguration d’une succursale de la Société Générale Bénin à Natitingou dans le département de l’Atacora pour rapprocher les usagers du septentrion de ses prestations.
9 mars : Visite de la ministre des Affaires sociales et de la Microfinance dans les différents centres de promotion sociale et autres centres d’accueil d’orphelins et de handicapés des départements de l’Atacora et de la Donga.
-Descente du ministre des Infrastructures et des Transports, Cyr Koty, sur le chantier de la route Zagnanado
-Banamé-Paouignan pour constater l’évolution des travaux.
-Les ministres en charge de la Justice, Joseph Djogbénou et du Travail, Adidjatou Mathys expliquent aux populations les efforts du gouvernement face à la grève collective des travailleurs, et les exhortent à un sursaut patriotique à travers un point de presse.
13 mars : Reprise du dialogue social entre gouvernement et centrales et confédérations syndicales à Cotonou afin de dénouer la crise qui secoue l’Administration publique.
- Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou retient 48 mois de prison ferme, 10 millions de francs Cfa contre les concernés dans l’affaire liée aux faux médicaments avec une amende collective de 100 millions.
-Signature d’un contrat de 87 millions de Fcfa entre le Bénin et le Japon pour fourniture d’ambulances aux sapeurs-pompiers du Bénin.
- Le dossier lié à l’affaire Laurent Mètongnon et autres, renvoyé sous huitaine en raison de la grève déclenchée par l’Unamab.
14 mars : Plusieurs décisions prises en Conseil des ministres dont, la suspension pour six mois de l’Ordre des pharmaciens du Bénin afin d’opérer une réforme institutionnelle du secteur, à l’issue du jugement rendu par le tribunal de première instance de première classe de Cotonou sur l’affaire ‘’vente et détention de faux médicaments’’.
15 mars : Ouverture à Cotonou de la quatrième édition de l’It forum Bénin, par le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou sous le thème « Nouveaux usages numériques et impacts sur l’écosystème béninois » afin d’aborder les enjeux et opportunités de l’économie numérique.
- Lancement officiel à Djougou de la campagne de commercialisation 2017-2018 des noix de cajou par les ministres Gaston Dossouhui et Serge Ahissou en présence des différents acteurs de la filière anacarde.
19 mars : Le président de la Cour constitutionnelle, Théodore Holo, reçoit en audience Achim Tröster, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne près le Bénin au siège de l'institution à Cotonou.
20 mars : Lancement au complexe scolaire de Yoko à Sakété d’une campagne de déparasitage et de prévention sanitaire de 14.000 écoliers et parents d’élèves par l’Ong Autre Vie dans les écoles de sept communes des départements de l’Ouémé et du Plateau.
21 mars : Approbation en Conseil des ministres entre autres dossiers examinés du programme de croissance PC2D 2018-2021 pour le Bénin.
-Mises en garde du parquet de Cotonou contre les auteurs de fausses nouvelles liées à des crimes rituels sur les réseaux sociaux.
22 mars : Le chef de l’Etat, Patrice Talon, a reçu en audience à la présidence de la République, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération du Burkina Faso, Alpha Barry avec qui il a discuté des questions touchant à la coopération entre les deux pays.
-Le gouvernement initie avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale, un Projet emploi des jeunes, pour contribuer à la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi et pour apporter des réponses durables à la crise de l’emploi dans notre pays.
-Echange à Cotonou entre le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et les recteurs des universités nationales du Bénin, en présence des membres de l’intersyndicale des enseignants des universités pour faire le point des progrès réalisés au sujet des revendications dont la non-satisfaction paralyse les entités.
- Le Bénin, à l’instar de la communauté internationale, célèbre la Journée mondiale de l’eau.
23 mars : Les enseignants vacataires et l’intersyndicale des enseignants des Unb suspendent leur grève pour dégeler la situation de crise dans le secteur de l’éducation.
-La fondation Etisalat offre 4 millions de Fcfa à l’Ong Emergenza Sorrisi pour la soutenir dans la prise en charge des personnes atteintes du bec de lièvre.
24 mars : Visite au Bénin de Oussama Kaissi, directeur général de la Société islamique d’assurance, d’investissement et de crédit à l’exportation (Siace).
- Création d’un parti politique dénommé « Union sociale libérale » (Usl) par Sébastien Ajavon : homme d’affaires et candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2016.
-Election à Cotonou de Blanche Sonon à la tête de Social Watch Bénin en remplacement de Gustave Assah dont le mandat a récemment échu.
- Tenue d’un colloque international à l’Institut régional de santé publique de Ouidah sur le thème « Régulations, marchés, santé : interroger les enjeux actuels du médicament en Afrique » pour analyser le mode de production et de distribution des médicaments.
27 mars : Echange entre Joseph Gnonlonfoun, médiateur de la République et certaines personnalités sociopolitiques et religieuses pour dégeler la crise entre le gouvernement et les syndicats.
30 mars : Lancement officiel à Akpro-Missérété du paiement aux bénéficiaires des subventions du Projet emploi jeunes (Pej) pour le compte des départements de l’Ouémé et du Plateau par Modeste Kérékou, ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’Emploi accompagné de Karina Sharkey, représentant résident de la Banque mondiale au Bénin.
-Remise à Cotonou des subventions du gouvernement aux fédérations sportives au titre de l’année 2018 par Oswald Homéky, ministre en charge des Sports.

Afrique

1er mars : Au Zimbabwe, le principal parti d’opposition choisit Nelson Chamisa comme candidat pour la présidentielle de cette année, la première depuis la fin des trente-sept ans de règne de Robert Mugabe.

26 mars : George Weah, le nouveau président libérien inaugure le chantier du nouvel hôpital militaire du pays qui sera dénommé « hopital militaire 14 » en référence à son numéro de maillot en équipe nationale.
-Au Togo, l’opposition en négociation avec le pouvoir annonce qu’elle n’accepterait « jamais que Faure Gnassingbé l’actuel chef d’Etat se représente » pour un quatrième mandat au cours des présidentielles prévues pour 2020.
27 mars : Le Tchad décide de l’adoption d’un « régime présidentiel » au cours d’un forum sur les réformes rassemblant les forces politiques, religieuses et sociales du pays, boycotté par l’opposition.
28 mars : Au Ghana, des centaines de personnes sont descendues dans les rues d’Accra, la capitale du pays pour manifester contre un accord militaire avec les Etats-Unis.
30 mars : Khalifa Sall, le maire de Dakar écope de cinq ans d’emprisonnement pour escroquerie portant sur des fonds publics et faux en écriture publique. Ce qui le disqualifie de la course pour la présidentielle de février 2019.

Monde

5 mars : Visite du chef de l’Etat Patrice Talon à son homologue français Emmanuel Macron à l’Elysée pour renforcer la coopération entre le Bénin et la France.
8 mars : Célébration par la communauté internationale de la quarante-et-unième édition de la Journée internationale de la femme.
-Le gouvernement français profite de la célébration du 08 mars pour dévoiler de nouvelles mesures prises pour faire progresser l’égalité entre hommes et femmes, « Grande cause du quinquennat du président Macron.
- La chambre d’appel de la Cour pénale internationale rejette l’appel de l’ex-chef de guerre et vice-président de la RDC, Jean-Pierre Bemba, condamné à un an d’emprisonnement pour subornation de témoins dans le cadre de son procès pour crime de guerre et engage à son encontre une nouvelle peine d’emprisonnement.
20 mars : Placement en garde en vue de Nicolas Sarkozy, ex-chef d’Etat français pour un éventuel financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1378 fois