Cotonou rejoint depuis ce samedi la liste du réseau de salles de cinéma et de spectacles que tente d’installer en Afrique le groupe Vivendi de l’homme d’affaires français Vincent Bolloré. Après son inauguration officielle ce vendredi 8 décembre, CanalOlympia, sis au quartier Wologuèdè juste derrière l’hôtel de ville, a démarré ses activités avec une programmation bien spéciale rien que pour marquer cet évènement. Près de 20 films à projeter sur une semaine dans une salle de 300 places.

Déjà ce samedi le public a eu droit à cinq films. Les plus jeunes se sont délectés de deux films d’animation, ‘’Shaun le mouton’’ et ‘’Sahara’’ un peu plus tôt dans la journée. A travers cette infrastructure, le public cotonois renoue avec les habitudes de film en salle. Ainsi donc après Conakry en Guinée, Brazzaville en République du Congo, Dakar au Sénégal, Lomé au Togo, Yaoundé au Cameroun, Niamey au Niger, Ouagadougou au Burkina Faso et bien d’autres capitales d’Afrique, le groupe Vivendi concrétise son ambition de faciliter l’accès à la culture et au divertissement dans des pays le plus souvent dépourvus d’infrastructures adéquates et à promouvoir des talents artistiques. A la fois salle de concert, de spectacle et de projection, cet espace polyvalent pourrait également accueillir des représentations en plein air rassemblant plus de 3000 personnes.Tremplin et incubateur de talents, CanalOlympia a également à cœur de révéler les artistes locaux, les produire, leur permettre de rencontrer leur public et les faire rayonner en Afrique.Les tarifs pour l’accès aux projections sont compris entre 1 000 et 5 000 francs CFA.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 3590 fois