Comme chaque année, les filles et fils de la commune de Ouidah célèbrent la fête annuelle Gléxwé xwé. Le comité d’organisation de l’édition 2017 de cette célébration a déjà retenu le programme des manifestations qui se dérouleront du 3 au 10 décembre prochain.

Du dimanche 3 au dimanche 10 décembre prochain, les ressortissants de la commune de Ouidah sont tous attendus pour la célébration de la fête annuelle de retrouvailles « Gléxwé xwé ». Soucieux de la réussite de cette édition, le comité d’organisation a tenu une journée de réflexion présidée par le préfet du département de l’Atlantique à l’Institut régional de santé publique (Irsp) de Ouidah. C’est à cette occasion qu’a été élaborée et signée la charte devant désormais régir l’organisation de ladite fête, à l’issue d’une concertation entre le comité d’organisation, les associations et les regroupements légalement enregistrés et intervenant à Ouidah.
Selon François Comlan, le président du comité d’organisation, un tissu a été retenu pour la circonstance. « L’adhésion au programme et la participation massive des fils et filles de la commune de Ouidah aux différentes manifestations commémoratives de cette fête qui se veut fédératrice pour le développement durable de notre cité, sont vivement souhaitées », a-t-il ajouté.
Pour ainsi célébrer cette fête dans une ambiance bon enfant, le comité a concocté un programme autour de vingt-huit activités. A en croire François Comlan, président du comité d’organisation, le dimanche 3 décembre prochain, premier jour des festivités, les participants prendront part à une messe de bénédiction pour le lancement de la semaine Gléxwé xwé 2017 à la Basilique Immaculée Conception de Ouidah. A cette cérémonie de culte, les Evangélistes sont attendus au temple évangélique, les protestants également sont espérés à leur siège et les christianistes célestes au temple Ecc. La cérémonie de lancement sera marquée d’abord par l’allumage de la flamme, l’allocution du président du comité d’organisation, le discours du maire à Vassèho.
Le deuxième jour des manifestations connaîtra la libation au panthéon qui aura lieu à Huxwé. Une grande caravane sillonnera les arrondissements urbains de la ville de Ouidah. Le Fort français abritera la projection de films. Le mardi 5 décembre les adhérents auront la joie de découvrir la ville de Ouidah et de visiter des sites touristiques de la commune.
Jeux, activités sportives et de jeunesse, spectacles culturels de masse, expositions d’art sculptural et d’ouvrages d’art, festival d’art culinaire, soirées dansantes, pique-nique, sont également au menu. Des réjouissances populaires à travers les arrondissements, podiums cars, des chants et danses dans les quartiers du centre-ville, des conférences débats sur « Le potentiel touristique de Ouidah » et « Histoire de Ouidah », sont également prévus.
La messe de clôture pour les Gléxwévi et Gléxwénu aura lieu le dimanche 10 décembre. Des animations seront assurées par les vedettes de la musique de Ouidah pour louer et magnifier le nom du Seigneur. Mais avant, il est prévu, le samedi 2 décembre à partir de 18 h au Théâtre de verdure du Hall des Arts de Cotonou, un concert animé par les anciennes gloires musicales de Ouidah telles que El Régo, Oscar Kidjo, SK Punto, Roger Coffi, Cébastin Gbédjinon, Timothée Akpovo, Viviane Moreira et plein d’autres artistes?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1983 fois