Le groupe de musique Arka’n, organise un concert, ce vendredi 04 octobre, à l’Institut français de Cotonou. Les cinq membres de ce groupe togolais à savoir Rock Ahavi (Guitare et voix principale); Françis Amevo (Basse); Richard Cico (Batterie); Mass Aholou (Percussions africaines) et Enrico Ahavi (Rap et clavier), vont présenter au public béninois, leur style musical particulier et novateur, fusionnant rock, métal et hardcore avec les rythmes traditionnels togolais.

Leurs créations sont associées à des messages célébrant l’unité, la dignité et l’humanité. Le groupe Arka’n se distingue par sa musique, véritable fusion entre le hard rock/métal et la musique africaine mystique. La musique rock ne bénéficie pourtant pas d’une réelle promotion au Togo. Malgré cela, sous le leadership de Rock Ahavi, Arka’n a su se faire une place sur la scène musicale togolaise en tant que seul groupe de hard rock qui crée, enregistre et joue ses propres morceaux. Ainsi, Arka’n diffuse des valeurs qui lui sont chères à savoir la fierté, la sagesse africaine, la tradition, la foi, l’esprit guerrier. Autant de valeurs qui visent à dénoncer les problèmes sociaux à partir d’idéaux teintés de spiritualité.
A l’Institut français de Cotonou ce jour, les cinq musiciens s’apprêtent à semer dans le cœur des mélomanes des souvenirs inoubliables de l’ «Asrafocore», un style de musique qui puise sa source dans les sonorités traditionnelles et qui véhicule des messages  d'amour, de piété filiale, d’unité, de dignité et d’humanité.

Isidore Alexis GOZO (Stag.)

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 678 fois