Le président de la Cour constitutionnelle, Me Joseph Djogbénou, a accompli son devoir citoyen tôt ce dimanche 28 avril à l’Ecole primaire publique Sikè Sud à Cotonou, ceci, dans le cadre de l’élection des membres de l’Assemblée nationale, 8e législature.

Il sonnait neuf heures huit minutes quand le véhicule du président de la Cour constitutionnelle a franchi le seuil de l’Ecole primaire publique Sikè Sud au quartier Dagbédji Sikè dans le 7e arrondissement de Cotonou. Après les formalités d’usage, Me Joseph Djogbénou s’isole, appose son cachet sur le bulletin de vote et l’insère dans l’urne à neuf heures dix minutes au niveau du poste de vote n°1. Fier d’avoir accompli son devoir civique, il espère un scrutin de grande qualité. « Il faut considérer que notre démocratie, en tant que processus, avance ; que le Bénin tient ses élections à bonne date ; et que, évidemment, nous attendons de ce scrutin, qu’il soit un scrutin de grande qualité avec des critères de transparence, d’équité entre les parties et de rigueur dans l’organisation… »,
a-t-il déclaré, après avoir exprimé son suffrage. « Nous espérons qu’au soir du scrutin, nous triompherons ensemble… », ajoute le président de la Cour constitutionnelle.
Revenant sur le déroulement de la campagne électorale, Me Joseph Djogbénou dit avoir assisté à une campagne apaisée. « Chacun l’a constaté… », rappelle-t-il.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 829 fois