Les opérations de distribution de cartes d’électeurs lancées, il y a peu dans la cité des Nanto, n’ont pas encore véritablement pris leur envol dans cette commune. En dehors du 2e arrondissement (urbain) et de ceux de Perma et Pouya (périphériques), où ils sortent timidement, les bénéficiaires trainent encore le pas.

« J’ai eu satisfaction à 100% ; je n’ai connu aucune tracasserie et je n’ai même pas trainé deux minutes avant d’entrer en possession de ma carte. Cela m’a beaucoup enchanté», s’est réjoui Crédo Koudénoukpo, un bénéficiaire venu prendre sa carte, rencontré hier mercredi 10 avril, au siège du 2e arrondissement de Natitingou.
Il ne pouvait d’ailleurs en être autrement si l’agent commis à la tâche de distribution est disponible. Roméo Ditti, agent distributeur posté au 2e arrondissement, confie qu’il a au total 555 cartes à distribuer. Pour lui, depuis lundi 8 avril dernier où deux personnes s’étaient présentées et mardi le lendemain où 22 bénéficiaires sont entrés en possession du sésame, seulement 35 cartes sont parties de son stock vers 10 heures ce mercredi 10 avril, lors du passage de notre équipe.
Toutefois, aucune présence d’équipe de distribution n’était perceptible, hier matin, aux premier et troisième arrondissements de Natitingou.
Rabiou O. Séko, chef du troisième arrondissement de Natitingou, est bien conscient que l’opération concerne les personnes qui n’avaient pas dix-huit ans au moment de leur enrôlement. Il certifie donc avoir reçu cette liste qu’il déclare avoir affichée. Cependant, il a affirmé n’avoir reçu et installé aucune équipe commise aux tâches de distribution. « Franchement, c’est par le biais des médias que j’ai été informé du démarrage de la distribution des cartes aux nouveaux majeurs et aux demandeurs ayant déclaré ici même les avoir égarées », fait-il savoir. Il a confié que la mairie ne l’a informé de rien.
Le chef d’arrondissement de Péporiyakou, Eric Pontikamou contacté au téléphone a déclaré hier mercredi 10 avril, en fin de matinée, qu’il n’y avait pas d’équipe de distribution sur place.
Joint par les mêmes moyens, le CA de Perma, Adam Azad Azafla a signalé que l’opération de distribution a commencé mardi 9 avril dernier chez lui. Ceux qui se plaignent de n’avoir pas retrouvé leurs cartes, explique-t-il, sont ceux qui ne s’étaient pas manifestés au moment où les personnes concernées avaient été appelées à se rattraper en signalant leur omission.
Espérons que les équipes de distribution des autres arrondissements ou composantes de la commune de Natitingou s’installent pour que les nouveaux majeurs ou bénéficiaires puissent disposer de la carte pour accomplir leur devoir civique le 28 avril prochain.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 612 fois