La société retenue, dans le cadre des travaux de salubrité urbaine dans l’agglomération du grand Nokoué et de la gestion des lieux d’enfouissement sanitaire de Ouessè et de Takon, bénéficiera d’une assistance technique. La décision a été prise par le gouvernement au cours du Conseil des ministres du 12 décembre.

En vue d'apporter l'appui technique nécessaire à la société de gestion des déchets solides ménagers dans ses relations avec ses partenaires, le Conseil des ministres du mercredi 12 décembre a autorisé le ministre du Cadre de vie et du Développement durable, en relation avec le ministre de l'Economie et des Finances, à signer un contrat d'assistance technique avec le groupement Coved/Paprec, au regard de l'imminence du démarrage des activités de ladite société. Lesdites activités concernent la salubrité urbaine dans l’agglomération du grand Nokoué qui comprend des communes comme Cotonou, Porto-Novo, Sèmè-Podji, Abomey-Calavi, Ouidah et la gestion des lieux d’enfouissement sanitaire de Ouessè et de Takon. Dans ce cadre, le Conseil a autorisé le ministre de l'Economie et des Finances à mettre en place, par préfinancement, un montant de dix milliards (10.000.000.000) F Cfa nécessaire à cette fin. « Il est à signaler que les frais liés à la collecte des ordures, sur la première année de prestation, seront à la charge de l'Etat. Aussi, les ménages seront-ils invités, dès l'année suivante, à souscrire des abonnements », précise le communiqué rendu public à l’issue du Conseil des ministres.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1736 fois