Après trois ans de fonction, l’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin, Lucy Tamlyn, est en fin de mission. Face à la presse, hier jeudi 11 octobre, dans l’enceinte de la représentation américaine, elle a dressé le bilan de la coopération bilatérale au cours des trois dernières années.

« Lorsque je suis arrivée au Bénin en 2015, j’ai mis l’accent sur l’utilisation efficace et transparente de l’aide américaine. Ce qui a rapidement progressé grâce au deuxième Millennium Challenge Compact (Mcc). J’ai privilégié le travail collaboratif pour lutter contre le terrorisme et la criminalité transnationale qui menacent les Américains et les Béninois et j’ai souligné notre intérêt commun à soutenir la consolidation et le renforcement des institutions diplomatiques », a indiqué l’ambassadeur sortant des Etats-Unis près le Bénin Lucy Tamlyn.
D’un montant approximatif de 90 millions de dollars, l’aide américaine de 2015 à ce jour, a été essentiellement engagée dans la santé, l’énergie, le renforcement de capacités des petites et moyennes entreprises et bien d’autres domaines pouvant rendre le Bénin autonome et plus fort. Dans son bilan, l’ambassadeur Lucy Tamlyn fait savoir que l’aide américaine s’est concentrée ces dernières années sur le paludisme, la santé maternelle et infantile et la planification familiale… « Je suis heureuse que notre assistance ait permis de réduire de manière significative les taux de mortalité due au paludisme», s’est réjouie Lucy Tamlyn. La diplomate n’a pas manqué de souligner les actions effectuées dans le secteur de l’éducation notamment la construction de salles de classe, le financement de programmes d’amélioration en faveur des écoles, l’introduction de l’anglais au primaire…Du point de vue sécuritaire, elle a abordé, entre autres, l’assistance de la mission diplomatique à la formation de la nouvelle Police républicaine, le renforcement des agents contrôlant les frontières… Elle a également évoqué l’entrée en vigueur du Millennium challenge compact (Mcc), d’un montant de 403 millions de dollars, qui servira à améliorer la vie de millions de Béninois et qui profitera à d’innombrables entreprises en renforçant le secteur électrique au Bénin. Dans ce cadre, l’ambassadeur a d’ailleurs rappelé qu’en 2019, les travaux de construction du réseau de distribution d’électricité au Bénin vont démarrer de même que les systèmes d’alimentation hors réseau desservant les populations rurales. D’autres réalisations liées à la lutte contre la corruption, la consolidation de la paix et de la démocratie ont été mentionnées. Des réalisations qui, à l’en croire, n’ont été possibles qu’avec le plein appui et la coopération du gouvernement du Bénin. Elle a alors salué la disponibilité et la responsabilité qui ont caractérisé la coopération bilatérale. Ce sont avec de bonnes impressions et sur des vœux de prospérité que la diplomate quitte le Bénin.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1044 fois