Présenté à nouveau au tribunal de première instance de Cotonou, ce mardi 9 octobre, le député Atao Mohamed Hinnouho retourne encore en prison pour cause de renvoi de l’audience par le tribunal. L’audience va se poursuivre le 23 octobre prochain.

Le député Atao Mohamed Hinnouho, présumé coupable dans une affaire de faux médicaments a comparu, hier mardi 9 octobre, au tribunal de première instance de première classe de Cotonou. Mais l’audience a été reportée au 23 octobre prochain.
En l’absence du juge Rodolphe Azo en charge du dossier à l’audience, un autre juge a prononcé le renvoi du dossier. Le procès n’a donc pas eu lieu comme le souhaite le collège d’avocats du député dont l’immunité parlementaire a été levée courant juillet 2018 à la suite de la demande de la justice qui souhaite l’écouter dans l’affaire de trafic de faux médicaments. Comparant dans un fauteuil roulant comme lors des précédentes audiences, le tribunal a prononcé le renvoi des deux dossiers dans lesquels le député Mohamed Hinnouho serait impliqué, au 23 octobre prochain. Le député est poursuivi pour fraude douanière et violences et voies de fait sur agents publics lors de la perquisition de l’un de ses domiciles.
Selon Me Aboubakar Baparapé, tout devrait se mettre en œuvre pour un procès équitable. « Ce qui est souhaitable, c’est que le procès soit équitable et qu’il connaisse une célérité », a-t-il martelé à sa sortie de la salle d’audience. Pour rappel, une affaire de trafic de faux médicaments dans laquelle le député Mohamed AtaoHinnouho est cité a surgi depuis quelques mois. A la suite de son audition, le député a été évacué au service d’urgence du Centre national hospitalier universitaire (Cnhu-Hkm) pour avoir été violenté, selon ses déclarations, par des agents de sécurité dans les locaux du tribunal. Sur instruction du procureur, le député a été évacué pour des soins au Cnhu. Il a été mis par la suite sous mandat de dépôt et est toujours dans les liens de la détention en attendant l’aboutissement de son procès. Et c’est le 23 octobre qu’il sera situé sur son sort.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1094 fois