Le projet de construction de l’aéroport de Glo-Djigbé dans la commune d’Abomey-Calavi a amorcé, ce mercredi 3 janvier, une phase décisive avec le lancement des travaux d’ouverture des voies d’accès au site. Plus qu’une question de temps donc, pour le démarrage effectif de l’érection de ce joyau annoncé comme un des projets phares du régime du Nouveau départ.

Le directeur de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf) à la tête d’une importante délégation et en présence des responsables des communes couvertes par la construction de l’aéroport de Glo-Djigbé, a procédé, ce mercredi 3 janvier, au lancement de l’une des phases les plus importantes du projet. Jules Victorien Kougblénou et sa suite sont allés finaliser les derniers réglages et lancer les travaux de construction des voies d’accès au site.
Ces travaux, explique-t-il, sont indispensables et permettront d’une part de faciliter l’accès au site, l’installation de la base-vie de l’entreprise en charge de la construction et surtout l’acheminement sans anicroche de la logistique et du matériel du travail. Il est question ici d’un élargissement d’une ancienne voie délaissée sur une emprise de dix mètres.
« Il n’y a plus de doute concernant la concrétisation de ce projet. L’étape de publicité permettant aux présumés propriétaires, aux propriétaires et aux détenteurs du droit coutumier d’aller consulter les listes en vue des dédommagements est actuellement en cours dans les arrondissements et mairies et cela permettra de s’assurer qu’ils ont été bien pris en compte dans le cadre du recensement et que les superficies sur papier correspondent à la réalité », a expliqué le directeur de l’Andf, Jules Victorien Kougblénou. Selon lui, l’ouverture des voies d’accès préfigure que les travaux sont entrés dans leur phase opérationnelle et la construction de cet aéroport qui constitue une priorité pour le régime en place sera lancée sous peu.
Son optimisme est partagé par l’ensemble des élus des trois communes concernées par le projet. En leur nom, Georges Bada, maire de la commune d’Abomey-Calavi, s’est exprimé, tout heureux. « Les trois mairies et les populations soutiennent ce projet. Pour nous, c’est déjà une réalité et nous sommes ici pour rassurer la population que l’aéroport est en phase de réalisation. Ce n’est plus un doute au regard des sacrifices consentis et la remise de site sera faite bientôt. Pour ceux qui doutent encore, qu’ils viennent voir par eux-mêmes », a confié le maire après le lancement des travaux.
Pour ce qui est de l’affichage des présumés propriétaires, il est effectif et le dédommagement démarre sous peu, laisse-t-il entendre, assurant que « personne ne sera laissé en rade »?

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 2502 fois