Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre de l’Economie numérique et de la Communication, a reçu, ce mercredi 3 janvier, les vœux de Nouvel an des membres de son cabinet.

Les directeurs généraux, centraux et techniques et les responsables des offices et sociétés sous tutelle ont saisi l’occasion pour réaffirmer leur engagement à remplir convenablement leurs missions.
Par la voix du secrétaire général du ministère, Serge Koudjo, porte-parole des cadres pour la circonstance, les directeurs centraux et techniques ainsi que les responsables des structures sous tutelle ont présenté à l’autorité des vœux de paix, de santé, d’amour et de succès. Ils lui ont renouvelé leur engagement à la soutenir dans l’accomplissement de sa mission. « Nous nous engageons à bien travailler à vos cotés, à vous accompagner tout au long de votre mission, à braver les difficultés et à relever les défis», a promis Serge Koudjo.
Très sensible aux bons vœux formulés à son endroit, Aurélie Adam Soulé Zoumarou a apprécié la démarche de ses collaborateurs avant de leur souhaiter le meilleur. « Je vous souhaite l’épanouissement sur le plan professionnel et sur le plan personnel », a-t-elle indiqué. Par rapport à sa mission, elle a souligné que 2018 sera une année de travail. « Minuit, c’est rien », a-t-elle lancé pour signifier son engagement à l’accomplir sans faille sa mission. Elle n’a pas manqué d’exhorter ses collaborateurs à plus de travail afin que les efforts consentis par son département ministériel soient ressentis par les bénéficiaires. « Je souhaite que les efforts à fournir collectivement dans nos différentes structures soient perçus par ceux à qui ils sont destinés », a-t-elle laissé entendre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1749 fois