×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 539

L’archevêque émérite de Cotonou, Nestor Assogba a été conduit dans sa dernière demeure, ce mercredi 30 août. A cette occasion, une messe exceptionnelle a été dite en l’église Saint-Michel de Cotonou en présence de plusieurs personnalités dont l’ancien président de la République Nicéphore Soglo.

L’église Saint-Michel de Cotonou était devenue trop exiguë, hier, pour contenir toute la foule de fidèles venus rendre un dernier hommage l’archevêque émérite de Cotonou, Nestor Assogba. Cette figure de proue du clergé catholique béninois s’en est allée pour l’Eucharistie éternelle, mardi 22 août dernier dans sa 88e année.
Dans son homélie, Antoine Sabi Bio, évêque de Natitingou, est revenu sur la vie de Mgr Nestor Assogba. Selon lui, l’illustre disparu était un homme rempli de foi, un pasteur dévoué et très zélé qui a dirigé avec foi et détermination les archidiocèses de Parakou et de Cotonou. A l’en croire, l’archevêque émérite de Cotonou a su concilier durant toute sa vie le sens paternel et la rigueur qu’exigeait la mission qui lui était confiée. Un témoignage que confirme le père Précieux Akodjènou : « Monseigneur a été un modèle toute sa vie, il ne ménage aucun effort pour être proche des fidèles et leur donner le goût du service de Dieu ; il ne cesse jamais de montrer aux fidèles à quel point l’attachement au Christ est primordial dans la vie de tout chrétien ».
Plusieurs autorités et personnalités du Bénin étaient présentes aux obsèques pour saluer le dévouement de l’illustre disparu pour l’évangélisation du peuple de Dieu, sa simplicité dans les rapports interpersonnels, son amour pour Dieu et pour les pauvres. Au nombre de celles-ci, l’ancien président de la République du Bénin, Nicéphore Soglo qui a assisté à la messe qui a précédé l’inhumation. Il dit avoir beaucoup de souvenirs de Mgr Nestor Assogba qui a passé toute sa vie, selon lui, à donner à l’homme sa place et sa dignité. « Quand notre pays était au plus mal, nous avons essayé ensemble de donner le meilleur de nous au risque parfois de notre vie », témoigne l’ancien président de la République. « Ce sont des gens comme lui qui nous inspirent et sa disparition nous laisse un message. Nous devons écouter les cris de désespoir pour aider les personnes déshéritées et les pauvres. Monseigneur nous a donné des exemples dans ce sens toute sa vie », ajoute-t-il.
Le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, le professeur Albert Tévoèdjrè, l’homme d’affaire Sébastien Adjavon et d’autres encore ont pris part à la messe présidée par le Nonce apostolique Bénin-Togo, Brian Udaigwe. Ce dernier a invité les fidèles à s’inspirer du modèle de vie du Mgr Nestor Assogba. La devise épiscopale de monseigneur Nestor Assogba est « In finem dilexit ». Que le Maître de la moisson lui accorde la récompense du serviteur bon et fidèle ! Que son âme repose en paix !

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2839 fois