Don de vivres et camp médical de la Jama’at islamique Ahmadiyya: Les populations de Dasso et Kpokissa assistées

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubriques: Société |   Commentaires: Aucun| 285 lecteurs


Ce week-end, les populations sinistrées suite aux dernières inondations de Docodji dans la commune de Ouinhi et de Kpokissa dans Zogbodomey ont fait l’objet d’une attention particulière de la part de la communauté Jama’at islamique Ahmadiya au Bénin. Elles ont bénéficié de vivres et de camps médicaux gratuits.

LIRE AUSSI:  Autonomisation des femmes: Un Programme spécifique pour élargir le champ de l’emploi

Les dernières inondations ont fait de nombreuses victimes et des dégâts dans plusieurs localités du département du Zou. Très sensibles au drame  que vivent ces populations, les responsables de la Jama’at islamique Ahmadiyya Bénin ont décidé d’aller au secours de ces sinistrés. A Docodji comme à Kpokissa, des familles ont tout perdu dans ces inondations. Désespérées, elles ne savent même plus à quel saint se vouer. Mais, la descente «surprise» de la Jamat’at islamique Ahmadiyya dans ces localités encore difficiles d’accès aura permis à beaucoup de retrouver l’espoir.
A Dasso comme à Kpokissa, ce sont 40 sacs de riz de 50 kg, 20 sacs de 110 kg de maïs, 40 cartons de savons, des cartons de biscuits pour les enfants et autres  qui ont été offerts aux populations. En plus des vivres, le donateur Ahmadiyya était venu avec des équipes de médecins pour des camps médicaux au cours desquels des consultations ont été faites et des médicaments distribués gratuitement aux populations.  Les uns et les autres ont exprimé leur reconnaissance à la Jama’at islamique Ahmadiyya pour ce geste plein de symboles pour les sinistrés.
A Dasso comme à Kpokissa, l’Amir Rana Farooq Ahmad, président de la Jama’at islamique Ahmadiyya du Bénin, a souligné que ces gestes sont bien insignifiants face aux besoins exprimés. Pour lui,  c’est une action spontanée face à l’urgence et aux détresses des familles sinistrées sur le terrain. Ceci pour efficacement assurer sa mission de solidarité et de prière à travers ces actions humanitaires. Un geste qui accompagne  aussi le gouvernement du Bénin dans ses efforts. A cet effet, les missions d’Ahmaddiyya  interviennent au Bénin depuis plusieurs décennies dans les secteurs de la santé et de l’eau potable.

LIRE AUSSI:  Baccalauréat session 2018: Le Lycée Toffa 1er de Porto-Novo honoré dans l’Ouémé