Catégorie: Droits et devoirs


Pour viol sur mineure: Comlan Azingoué condamné à 15 ans de réclusion criminelle

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Poursuivi pour viol commis sur une mineure âgée de 7 ans, le meunier de profession Comlan Azingoué a comparu, lundi 11 novembre dernier, à la barre du tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa, siégeant en matière criminelle. Au terme du procès, le tribunal l’a condamné à 15 ans de réclusion criminelle après l’avoir reconnu coupable des faits mis à sa charge. … Lire +

Accusé de parricide: Jean-Baptiste Kabadakoun écope de 10 ans de réclusion criminelle

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Inculpé et poursuivi pour parricide commis sur sa mère, le cultivateur Jean-Baptiste Kabadakoun, âgé de 29 ans, a comparu, hier mardi 12 novembre, au tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa statuant publiquement et contradictoirement, en matière criminelle. L’examen de ce septième dossier inscrit au rôle de cette session, s’est soldé par la condamnation du mis en cause à 10 ans de réclusion criminelle. … Lire +

Homicide volontaire : 10 ans de réclusion criminelle pour deux accusés, Rolande Viwakpinnou acquittée

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Le tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa, siégeant en matière criminelle, a connu, jeudi 7 novembre dernier, d’un dossier de violence conjugale qui a tourné au drame à Toviklin, dans le Couffo en juillet 2013. A l’issue des débats relatifs à ce quatrième dossier inscrit au rôle, le tribunal a condamné deux accusés à 10 ans de réclusion criminelle et acquitté, au bénéfice du doute, la nommée Rolande Viwakpinnou. … Lire +

Accusé d’assassinat : Gomido Sossou acquitté au bénéfice du doute

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Poursuivi au même titre que ses acolytes pour un crime d’assassinat, seul l’accusé Gomido Sossou a répondu présent, vendredi 8 novembre dernier, au tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa, siégeant en premier ressort, en matière criminelle. Le mis en cause, défendu par Me Zacharie Baba Bodi, a été acquitté au bénéfice du doute. … Lire +

Pour traite des personnes: Justin Dahouè condamné à 8 ans de réclusion criminelle, trois accusés acquittés

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Poursuivis pour des faits requalifiés de traite de personne relatifs à la disparition d’un albinos, les nommés Justin Dahouè, Pascal Hlekpe, Issac Gbede et Jean-Baptiste César Ayi sont passés, mercredi 6 novembre dernier, à la barre du tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa siégeant en matière criminelle. Après avoir statué publiquement, contradictoirement, et en premier ressort, le tribunal a condamné Justin Dahouè à 8 ans de réclusion criminelle et acquitté les trois autres accusés. … Lire +

Séquestration, violences et voies de fait suivies d’assassinat: 20 ans de réclusion criminelle pour les trois coupables, deux accusés acquittés

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Les mis en cause dans le deuxième dossier au rôle de la première session criminelle du tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa étaient à la barre, mardi 5 novembre dernier, pour répondre des faits de séquestration, violences et voies de fait suivies d’assassinat. Le tribunal statuant publiquement et contradictoirement a condamné les nommés Désiré Togbé, Clément Oni et Mèmasson Homanou à 20 ans de réclusion criminelle. … Lire +

Homicide volontaire : Nazaire Houndégla écope de 20 ans de réclusion criminelle

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

Le tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa statuant en premier ressort, a connu lundi 4 novembre 2019, du premier dossier inscrit au rôle de sa première session criminelle. A l’issue des débats sur ce dossier relatif aux faits díhomicide volontaire, l’accusé Nazaire Houndégla a été déclaré coupable et condamné à 20 ans de réclusion criminelle. … Lire +

Chambre judiciaire de la Cour suprême: Innocent Avognon reprend la présidence après retraite

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

Admis à faire valoir ses droits à la retraite pour compter du 1er janvier 2019, Innocent Sourou Avognon reprend son fauteuil de président de la Chambre judiciaire de la Cour suprême. Il reprend la charge, après un intérim assuré par Michèle Carréna Adossou, suite à sa nomination le 16 octobre 2019 par décret n°2019-365 sur le fondement de la loi n°2019-12 modifiant et complétant la loi n°2001-35 du 21 février 2003 portant statut de la magistrature en République du Bénin. Laquelle loi permet au président de la République de nommer les magistrats méritants admis à la retraite à 60 ans et qui formulent expressément la demande, de poursuivre leur carrière hors hiérarchie jusqu’à la limite de 65 ans d’âge. Innocent Sourou Avognon a été donc installé sur la base de cette loi par le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, après les réquisitions du procureur général près la Cour suprême, Onésime Madodé. L’audience solennelle d’installation et de prise de service a eu lieu ce jeudi au siège de la Haute juridiction à Porto-Novo.

Cour d’assises à Abomey: 30 dossiers inscrits au rôle de la première session de 2018

Par Admin3,

Cour d'assises

La Cour d’appel d’Abomey démarre dès lundi 14 mai officiellement sa première session de la cour d’assises  de l’année en cours.  30 dossiers sont programmés pour être vidés durant cette session. L’annonce en a été faite ce vendredi 11 mai à la Cour d’Appel d’Abomey par le procureur général, Pierre Dassoundo Ahiffon.

… Lire +

Session du CAMES: Dandi Gnamou consacrée professeure titulaire en Droit public

Par Admin3,

CAMES

Dandi Gnamou a été consacrée professeure titulaire en droit public par le Conseil africain et malgache pour l’Enseignement supérieur (CAMES) lors de sa session tenue à Niamey au Niger. Seule femme agrégée des facultés de droit au Bénin et la première en droit public international, elle vient d’ajouter un grade à son édifiant parcours. Cinq ans après son agrégation.